Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le festival Maranatha-Conversion des sanctuaires été 2021

par Franck for Medjo 5 Avril 2021, 15:38

Nous avons eu l'occasion de relayer plusieurs liens vers les vidéos de Maranatha-Conversion.

Pour cet été se prépare un festival tout particulier des sanctuaires. Regroupons ceux de Medjugorje, Kibeho, la Salette, Beauraing et du Laus et sans doute d'autres...

Les thèmes de la famille, de la protection de la vie, les progrès de la drogue, alcool, pornographie, la quête de spiritualité seront autant des thèmes abordés. Les inscriptions sont ouvertes et les organisateurs sollicitent des dons.

Merci de lire le texte suivant de Mgr Léonard à l'initiative de ce projet de festival des sanctuaires.

Nous relayons cette information sans publicité évidemment !

          Du 6 au 11 juillet 2021 prochain se tiendra, au Sanctuaire de Notre-Dame du Laus, un Festival «Maranatha-Conversion» des Sanctuaires. Y participeront les Sanctuaires de Medjugorje, de Kibeho, de La Salette, de Beauraing et… du Laus. 

PROGRAMME ET INSCRIPTIONS


          Une première !  Mais une première d'autant plus urgente que le monde entier souffre d'une pandémie et de sa gestion chaotique. Il est plus que jamais nécessaire de prier pour la guérison de l'humanité. Les «maranathons» sont nés de cette intuition. Mais l'idée a germé, providentiellement, qu'une chaîne de prière portée par les Sanctuaires mariaux du monde entier contribuerait efficacement à une explosion de prière, de conversion, de supplication dans le monde entier. La liste des Sanctuaires représentés en juillet au Laus n'est pas exhaustive! Elle s'élargira progressivement à d'autres, nous l'espérons: Lourdes, Fatima, Terre Sainte, Banneux, Pontmain, Pellevoisin, Cotignac, etc.

          Parmi les multiples urgences du temps présent, j'en épingle quelques-unes dans cette Lettre circulaire de Pâques. Jamais, et bien avant la pandémie actuelle, le cœur même de la vie humaine n'a été menacé autant qu'il l'est aujourd'hui par la contraception généralisée, la fréquente stérilisation, volontaire ou imposée, par l'avortement banalisé. Même l'art de soigner la vie humaine et, si possible, de la guérir quand elle est blessée par la maladie, est devenu aussi, dans des pays de plus en plus nombreux, l'art de la supprimer, en toute impunité, par l'euthanasie directe ou le suicide assisté.

          Jamais, surtout en Occident, la famille, cellule fondamentale de la société, n'a été, à ce point, sapée culturellement et juridiquement par des législations irresponsables, rendant le divorce accessible en un tournemain et mettant sur le même pied que le mariage des unions homosexuelles qui ne peuvent, en aucun cas, mériter ce nom.

          Pendant ce temps-là, des millions d'hommes et de femmes, de jeunes en particulier, se laissent asservir par l'alcool, la drogue et la pornographie, trois marchés scandaleusement plantureux, savamment organisés par des marchands d'illusions. Sans oublier l'abêtissement de populations entières par une musique sans cœur, sans mélodie, sans signification, se réduisant à une rythmique, primaire autant que bruyante. Le vide de l'âme, devenu abyssal, tente désespérément de se combler dans une immense fuite en avant, débouchant, plus souvent qu'à son tour, dans le suicide.

          Même la quête de spiritualité, en soi louable, se fourvoie trop souvent dans des mystiques impersonnelles, dans un «divin» anonyme, brumeux, où se dissout la splendeur personnelle de l'âme humaine. On y perd la perle rare de sa vie personnelle, absolument unique, mais sans la retrouver, pour autant, dans une vérité d'un plus grand prix.

          Chers lecteurs et lectrices, vous qui avez découvert, notamment à travers des sanctuaires, combien Dieu est Quelqu'un, et pas un vague Absolu, combien Il est Amour à l'intérieur de lui-même comme Trinité, vous êtes aujourd'hui invités par Lui à devenir des chrétiens missionnaires. Par la prière et par l'action. Vous avez découvert des visages personnels dans les sanctuaires que vous avez fréquentés : ceux de Jésus, de Marie et de Joseph. Vous y avez rencontré des saints et des saintes, tels Juan Diego, Benoîte Rencurel, Bernadette, Jacinta et Francisco, même si tous ne sont pas encore canonisés. C'étaient des personnes toutes simples. Mais tous et toutes, ils ont rendu un témoignage exceptionnel. Aujourd'hui, ils vous disent, à vous comme à moi : «le temps se fait court, le monde est en feu; les yeux fixés sur Jésus, lancez-vous dans la grande aventure du salut du monde, de la conversion des cœurs et de la guérison de l'humanité (cf. He 12, 1-4)». «Oh oui, viens, Seigneur Jésus! Maranatha.» (Ap 22, 20).

 

Que la puissance du Ressuscité soit votre force!

Mgr André LEONARD

L’association «Maranatha Conversion»
n’a pas d’autres ressources que vos dons généreux.

Rejoignez-nous et aidez-nous à continuer en nous envoyant un chèque :

Ass.«Maranatha Conversion»
14 rue Alphonse Daudet
75014 Paris – France

ou en faisant un don en ligne !

FAITES UN DON

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Haut de page