Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le 3ème et le 4ème jour des apparitions à Medjugorje

par Franck for Medjo

Le troisième jour, vendredi le 26 juin 1981,  le début des messages.

Les lueurs signalent l'arrivée de la Gospa (la Vierge), les enfants (ceux que l'on nomme improprement "les voyants") se dirigent vers la colline, au même endroit. Mais la rumeur s’est répandue, ils ne sont plus seuls, le bouche à oreille fonctionne, malgré le téléphone défaillant. Tout le village en parle, les travailleurs quittent leurs champs pour se rendre sur la colline, chacun espère la voir lui aussi. Ils sont 2000 ou 3000 personnes assemblées autour d’eux.

Les trois lueurs successives sont ainsi vues par les voyants mais aussi d’autres personnes rassemblées. La Vierge apparait plus haut sur la même colline. Ils y sont comme envolés vers le sommet, ils ne s’accrochèrent ni aux ronces, aux pierres…

Ils prient et tombent au même moment à genoux, leurs lèvres bougent mais les personnes présentent n’entendent rien. Vicka asperge d’eau bénite l’apparition, en disant au nom du Père du Fils et du Saint-Esprit, comme le lui a dit sa grand’mère et lui dit si tu es la Mère de Dieu reste, si tu ne l’es pas, va-t’en. ! La Vierge reste et lui sourit affectueusement.

Marija interroge l’apparition : « qui es-tu ? » Sa réponse est « je suis la bienheureuse Vierge Marie ». Les voyants se mettent sur le chemin du retour.

 

Deuxième apparition du vendredi 26 juin :

Mais à hauteur du lieu « Lokvetina » (à mi-chemin de la montée vers le lieu des apparitions) la Vierge apparait à nouveau à Marija, derrière elle,  une croix, la vierge est très triste, elle pleure et lui dit « Paix, Paix, et seulement la Paix ».  Elle dit deux fois de suite « entre Dieu et les hommes doit régner la Paix. La paix doit régner entre les hommes ! » La Vierge prie et Marija prie avec elle. La jeune fille se met aussi à pleurer, la Vierge disparait à nouveau. Ce fut le premier jour où la Vierge a prié pour la paix. Son principal message. Elle demande aux hommes de se réconcilier avec Dieu et entre eux. Le message de Marie reine de la Paix provient de ce troisième jour.

 

Ce n’est que ce troisième jour que la Vierge va commencer à donner des messages, « Paix, Paix, Paix » après s’être présentée à eux.

En période de paix, un tel message semble incongru, certes le pays était sous une dictature communiste, mais le message passe au-dessus des têtes. (Dix ans plus tard, Le  25 juin 1991 déclaration d’indépendance de la Croatie face à l’armée populaire yougoslave JNA et à la marine militaire yougoslave,  dix ans plus tard, le conflit marquera toute l’Europe jusqu’en 1995).

 

 

Le quatrième jour, samedi le 27 juin 1981 : Les persécutions contre les enfants s’intensifient, on les conduit à Citluk à l’administration pour les affaires intérieures, on leur fait passer un examen auprès d’un médecin. Ivan est le premier à 16 h, il est interrogé une heure durant, peu à peu, les voyants  se rendent compte qu’ils ne seront pas à l’heure sur la colline pour l’apparition. Mais à 17 h ils prennent la route du retour. Mais ils ne savent pas exactement où ils verront la Vierge Marie. Marija et Javov sont les premiers à voir les éclairs, ils s’y rendent aussitôt. Il y a foule autour des voyants. Il y a une telle assemblée que l’on marche sur le voile de Marie ce qui fait brièvement disparaître la Vierge. Elle réapparut ensuite.  La Vierge apparut à trois reprises aux enfants qui posent des questions. « que les prêtres croient fermement et qu’ils protègent la foi du peuple ».ou « aident le peuple à faire de même »

Les bruits courent que les jeunes sont drogués, notamment Mirjana qui vient de la ville de Sarajevo, d’autres racontent qu’ils sont des menteurs. Marie leur dit : « N’ayez aucune crainte ! »

Reviendra-t-elle ? Elle répond par l’affirmative en inclinant la tête à la question. « Adieu mes anges ! » est son message d’adieu.

Ce même jour voit le retour du curé Jozo Zovko, il était sur le chemin de retour de sa retraite spirituelle, il est allé voir sa mère à l’hôpital, où une femme l’interpelle et lui demande ce qu’il fait là, alors que son village est sans dessus-dessous. Il n’en croit pas ses oreilles et ne croit pas aux apparitions, s’il connait Ivanka du fait du récent décès de sa mère, il ne connait pas bien les autres enfants. Il y voit une manœuvre du parti pour décrédibiliser, manipuler ou  ridiculiser la religion. Il en profite immédiatement pour les interroger sérieusement et individuellement, il enregistre ces entretiens. Et l’on entend à sa voix qu’il tente de débusquer les contradictions entre leurs propos. Il ne semble pas y croire car il ne voit pas de « pèlerins » venir dans son église. Ces enregistrements ont une valeur historique, ils ont été publiés et traduits.

 

Le 3ème et le 4ème jour des apparitions à Medjugorje
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page