Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

10 ème jour des apparitions, début des apparitions personnelles et des messages

par Franck for Medjo

Dixième jour, vendredi le 3 juillet 1981.

Les autorités politiques demandent l’interdiction de l’accès à la colline des apparitions, les frères franciscains sont passés au scanner des fichiers de renseignement, parallèlement, les fidèles se rassemblent pour ce programme à la messe et pour la prière du rosaire.

La propagande anti est en route, on publie des textes disant que les croyants avaient condamné les apparitions, presse, radio sont mis à contribution, on affirme que tout est le fait du père Zovko (même s’il était absent durant les premiers jours de l’apparition).On emprisonnera les paroissiens et les franciscains. Le père Zovko sera arrêté et emprisonné, la télévision d’État le qualifia de « dangereux contre-révolutionnaire » transmettant des écrits subversifs, montra la Vierge moquée, caricaturée et filmant des prétendus voyants (en fait des acteurs) chantaient des chants nationalistes interdits. Le vieux Jozo Vasilj qui avait recouvré la vue, était même mis cause dans un article mettant en doute qu’il ait été aveugle avant sa guérison.

Partout,  les pèlerins étaient notés, fichés et risquaient de perdre leur emploi. (du fait de l’intervention de l’UDBA : Uprava državne bezbednosti). L'UDBA a par la suite été rebaptisée Service de sécurité de l'État (Služba državne sigurnosti ou SDS).

 

L’évêque du lieu, Monseigneur Pavao Zanic s’intéressa aux apparitions et il interrogea les jeunes sur place, il fut plutôt enthousiaste et frappé par Marija. Mais il fut convoqué pour un entretien avec les autorités politiques, ils sont « furieux parce que  je défends Medjdugorje, ils m’ont dit  que si je continue, ils m’enverront en prison ». (p71 du livre « Marie appelle à Medjugorje »)

 

Les messages ensuite s’enchaînent : « ne récitez pas le rosaire, mais priez-le avec le cœur et avant-tout pardonner à votre prochain ».

« récitez le rosaire. Récitez-le ensemble ». (Jakov)

« Vous êtes tous égaux devant les yeux de Dieu, vous êtes tous ses enfants » réponse obtenue par Mirjana, au sujet d’un enfant orthodoxe qui fut guéri.

« même quand je laisserai un signe, beaucoup ne croiront pas, ils viendront seulement rendre hommage. Les hommes doivent se convertir et faire pénitence ». (fin juillet 1981)

La paix, la conversion « je suis venue ici pour vous dire que Dieu existe, l’humanité s’est éloignée de Dieu, s’est endormie. L’humanité doit retourner à Dieu, doit se convertir ».,

 la prière, le jeûne, la réconciliation, la confession « il n’y a pas d’homme sur terre qui n’aurait besoin d’une confession mensuelle, même parmi les prêtres »., la sainte messe.

Le choix spécial de la paroisse est indiqué le 1er mars 1984 « j’ai choisi spécialement cette paroisse, car je voudrais la guider, je veille sur elle avec amour, je voudrais que vous soyez tous miens. »

 

Le combat spirituel entre le bien et le mal « entre Dieu et Satan ». Le paradis y tient une place particulière,  Vicka et Jakov ont vu  le purgatoire et l’enfer (fin 1982, novembre 1982), cité notamment dans « à Medjugorje avec Marie », Vicka avec Don Michele Barone, éditions Parvis, page 114)  Lorsque Marie leur signale qu’elle les emporte voir ces lieux, Jakov qui pense ne plus revenir de ce voyage, dit d’emporter quelqu’un  Vicka, car elle a des frères et sœurs, tandis que lui est fils unique sa maman n’a que lui. Ils sont emportés de la maison de Jakov, au premier étage, la maman de Jakov leur prépare à manger à l’étage d’en-dessous, la maman les cherche d’ailleurs durant ce temps et ne les trouve pas, s’assoit devant la maison, puis va à la maison de Vicka et interroge sur le lieu où ils se sont échappés ou cachés. Quand elle les retrouve au premier, elle les sermonne et demande comment ils ont faits pour partir et revenir sans qu’elle les voit.  Marie leur explique et leur montre les trois lieux, l’importance de prier pour les âmes du purgatoire et le bonheur qui n’existe pas sur terre où se trouvent les personnes au Ciel. « Ils portaient des robes grises, roses et jaunes (tuniques ?), étaient heureux, jeunes, beaux, chantaient des chants dans une langue que nous ne connaissions pas, (le plus impressionnant) c’était  de voir la joie qui se lisait sur leurs visages »  Jakov a ressenti « cetet joie, cette paix qui peuvent êrte vécue qu’au paradis » « je voulais y rester pour toujours ». « un état dans lequel tu ne penses plus à rien, à personne ». « tu le ressens avec le cœur » « je ne sais le décrire avec des mots ». Jakov dit même que la joie ressentie de voir Marie est immense, mais j’ai ressenti une joie encore plus grande. » « la culmination de la joie que l’on peut ressentir ». (p.253, in Le salut de l’humanité, Draga Vidovic/ Témoin des événements) .

Au purgatoire, il n’y avait pas cette joie parfaite qu’ils venaient de ressentir, un sorte de brouillard, Marie leur explique que les âmes attendent les prières, les sacrifices, les messes, qu’elles ne peuvent prier pour elles-mêmes. (p.254 Le salut de l’humanité, Draga Vidovic/ Témoin des événements.

 

En novembre 1986, la Vierge a disparu durant l’apparition et les voyants Vicka, Jakovet Marija. ont eu la frayeur de voir chacun l’enfer. Au retour de la Vierge, la peur a disparu. La Vierge a également montré l’enfer plus tard  à Mirjana et Ivan, afin qu’ils s’imaginent ce qu’est l’enfer et qu’il existe. « Chers enfants, les personnes qui ont choisi le péché vont en enfer, il ne faut pas prier pour eux, car ils n’acceptent pas vos prières ».

 

Et c’est dans ces messages que réside l’essence du texte, Vicka a ainsi transmis aux fidèles ce message « Chers enfants, vivez mes messages, car si vous ne les vivez pas, vous ne serez pas en mesure de les transmettre aux autres. Quand vous rentrerez chez vous, ne dites rien à personne, si on ne vous demande pas ce que vous avez vécu ici. Vos paroles sont vaines, elle seules, elles ne réussiront pas ouvrir les cœurs fermés de ceux qui vous sont chers. Vivez les messages chez vous, priez en silence pour votre famille, cela seulement donnera des fruits. »

 

 

Puis vinrent la communication des dix secrets, « un secret est un secret », comme le dira Vicka dans ses mots simples et clairs. La maman de Marija a tenté de lui extorquer quelques informations en vain. « Je t’en prie maman ! Ils sont secrets pour toi aussi » lui a-t-elle répliqué. (Marie appelle à Medjugorje, page 88/89).  Chacun a eu la communication des secrets à son rythme, pendant l’apparition certains entendent ce que disent les autres, parfois non. Cela ne les préoccupe pas si la Vierge dit quelque chose à l’un et pas à l’autre, nous sommes heureux avec elle, disent-il. Le 10ème secret ne fut confié à Jakov qu’en septembre 1998, en même temps que cessèrent les apparitions quotidiennes se limitant à celle de Noël. (P.93 in les apparitions de Marie à Medjugorje Svetozar Kraljevic).

 

Ces secrets seront confiés à un prêtre (au choix des voyants) juste avant la survenue de chacun d’eux afin que les hommes croient.

 

Le temps est comme suspendu, ils perdent la notion du temps, ne savent jamais combien de temps cela a duré durant les apparitions. Ils sont comme suspendus dans le temps. Mais vivent une expérience unique.

Notons que Marie a raconté sa vie à Vicka entre le 7 janvier 1983 au 10 avril 1985, avec de nombreux détails, précise la voyante, elle a consigné cela dans 3 cahiers. Ils devraient être publiés dès que Marie l’autorisera.

 

Les apparitions quotidiennes ont donc lieu dans l’église même le 15 janvier 1982, en avril 1985 dans une pièce dans le presbytère, à la demande de l’évêque, mais chaque fois avec le consentement de la Vierge, mais elle préférait que cela soit dans l’église afin que les pèlerins prient avant sa venue. Puis ils eurent l’apparition chez eux, ils assistaient à la messe lorsqu’ils étaient au village, mais cachés pour ne pas susciter l’attention. Aujourd’hui elle leur apparait là où ils se trouvent, ce fut le cas à la croix bleue tant que Mirjana avait ses apparitions du 2 du mois qui ont cessé ce printemps 2020.

 

Quelques uns des Livres et revues consultés, parmi une documentation riche, les points de repères sur les premiers jours sont :

 

 Marie appelle à Medjugorje par Mirjana Stanislava Vasilj-Zuccarini pour ses détails très précis.

 

Le salut de l’humanité, Draga Vidovic/ Témoin des événements, Mostar, 2011

 

Medjugorje n°138 Gebetaktion Wien et Medjugorje spezial 1/ 2020, Wie alles begann.

Les voyants témoignent,  livret en français, information centar Medjugorje.

 

Livre témoignage de Mirjana Dragicevic-Soldo, voyante de la Vierge Marie par Sabrina Covic, éditions Sakramento , avec DVD

 

Les apparitions de Marie à Medjugorje, de Svetozar Kraljevic, Informations Centar Mir de Medjugorje,  2018

 

Aux sources de Medjugorje, Daria Klanac, avec la retranscription des premiers entretiens enregistrés (dans une version un CD est joint au livre). Éditions Sciences et Culture.

 

Vicka avec Don Michele Barone « A Medjugorje avec Marie », éditions du Parvis. 2016

 

Les messages donnés à Mirjana sont transcrits dans un Hors-série de la revue édités par Gebetaktion.

La plupart des messages sont diffusés dans de petits livrets vendus à Medjugorje à petit prix.

Notre blog a également une liste des messages de 1987 à 2003 à lire en ligne ou à télécharger en deux fichiers pdf de 1987 à 2003 et de 2004 à 2020  : http://medjugorje.over-blog.com/messages-de-la-vierge-de-1987-a-2003.html

 

 

 

 

10 ème jour des apparitions, début des apparitions personnelles et des messages
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page