Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Prière commune contre le virus et l'étendue de l'épidémie.

par Franck for Medjo 23 Mars 2020, 12:49

Merci de partager avec toutes connaissances.

Pour le 25 mars, fête de l’Annonciation, 9 mois avant Noël, le pape invite à prier ensemble à Midi, aux clochers de sonner le soir et de placer une bougie à la fenêtre pour le 25 mars 2020 à 19 H 30 . C'est aussi une manière de demander les grâces à la Vierge Marie face aux menaces actuelles. Marie a été la protectrice dans l'histoire face à de nombreuses épidémies, a protégé d'invasions et de ravages mortels. Nous nous tournons donc à nouveau vers elle pour l'implorer de nous couvrir de son manteau.

 

"Le pape François invite tous les chrétiens à réciter le Notre Père « tous ensemble », 

mercredi 25 mars 2020 à midi, en « prière unanime »

face à la pandémie du Coronavirus.

« En ces journées d’épreuve, a-t-il dit lors de l’angélus qu’il présidait ce 22 mars dans la bibliothèque du palais apostolique, tandis que l’humanité tremble de la menace de la pandémie, je voudrais proposer à tous les chrétiens d’unir leurs voix vers le Ciel. »

« J’invite tous les chefs des Eglises et les leaders de toutes les communautés chrétiennes, avec tous les chrétiens des diverses confessions, à invoquer le Très-Haut, Dieu tout-puissant, en récitant en même temps la prière que Jésus Notre Seigneur nous a enseignée », a-t-il ajouté.

Et le pape de souhaiter : « Au jour où de nombreux chrétiens font mémoire de l’annonce de l’Incarnation du Verbe à la Vierge Marie, que le Seigneur écoute les prières unanimes de tous ses disciples qui se préparent à célébrer la victoire du Christ ressuscité. »  zenit.org 

 
 
et le 27 mars : 
                     Le 27 mars à 18h, adoration avec le pape et bénédiction Urbi et Orbi

« Faisons sentir notre proximité aux personnes les plus seules »

Le pape François invite les chrétiens à s’unir à lui – par vidéo – le 27 mars 2020 à 18h : il présidera un temps de prière qu’il conclura par la bénédiction Urbi et Orbi (à la ville et au monde). Un geste exceptionnel en temps de pandémie, puisque cette bénédiction particulière, qui confère l’indulgence plénière, est donnée traditionnellement à Noël et à Pâques, ainsi qu’à l’élection d’un nouveau pape.

Ce temps de prière retransmis en direct aura lieu sur le parvis de la basilique vaticane, la place Saint-Pierre « vide », a annoncé le pape en priant l’angélus ce 22 mars, filmé depuis la petite bibliothèque du palais apostolique. Aucun participant n’est attendu sur place, puisque l’Italie et de nombreux pays ont décrété un confinement de lutte contre le Coronavirus Covid-19.

« J’invite tous le monde à participer spirituellement à travers les moyens de communication, a poursuivi le pape. Nous écouterons la Parole de Dieu, nous élèverons notre supplication, nous adorerons le Saint Sacrement, avec lequel je donnerai à la fin la bénédiction Urbi et Orbi. » A cela s’ajoutera « la possibilité de recevoir l’indulgence plénière ».

« Nous voulons répondre à la pandémie du virus par l’universalité de la prière, de la compassion, de la tendresse, a-t-il affirmé. Restons unis. Faisons sentir notre proximité aux personnes les plus seules et les plus éprouvées. »

D’ordinaire, la bénédiction Urbi et Orbi confère l’indulgence plénière aux conditions habituelles prévues par l’Eglise (confession, communion et prière aux intentions du pape). Dans la situation actuelle, précise le directeur du Bureau de presse du Saint-Siège Matteo Bruni, tous ceux qui s’uniront spirituellement à ce moment de prière par les médias recevront l’indulgence plénière selon les conditions rendues publiques par la Pénitencerie apostolique l’avant-veille.

Dans un décret, elle disposait que l’indulgence plénière soit accordée « aux fidèles affectés par le Coronavirus » en quarantaine dans les hôpitaux ou chez eux, ainsi qu’aux soignants, aux proches et à ceux qui assistent les malades en s’exposant au risque de la contamination. Et de même « aux fidèles qui offrent la visite au Saint-Sacrement, ou l’adoration eucharistique ou la lecture de la Bible durant au moins une demi-heure, ou la récitation du chapelet, ou le Chemin de croix, ou la récitation du chapelet de la Divine Miséricorde, pour implorer de Dieu Tout-Puissant la fin de l’épidémie, le soulagement pour ceux qui en sont affectés et le salut éternel de ceux que le Seigneur a appelés à lui ».

Les conditions de l’indulgence sont l’union spirituelle à la messe, au chapelet, au Chemin de croix ou à d’autres dévotions grâce aux moyens de communication, ou au moins la prière du Credo, du Notre Père et une invocation à la Vierge Marie, « en offrant cette épreuve dans un esprit de foi en Dieu et de charité envers les frères, avec la volonté de réaliser les conditions habituelles dès que cela sera possible ».

 

Informations Zenit.org

 
"Reset" dans nos vies...
Sans surprise, les sites officiels d'information, la TV, pourtant à court de sujet en ce moment, n'ont pas repris l'appel du pape à la prière commune.  Alors faisons tout pour que cela se sache.. Invitons nos connaissances à faire la prière du 25 et du 27. Et que les cloches qui vont sonner à la volée soient le rappel que nous devons comme leurs sons voler ou l'encens s'envoler vers Dieu.
 
Le confinement est vu par de nombreux chrétiens, ceux qui ne sont pas au front de la lutte contre l'épidémie, intervenant justement en temps de carême, comme un moment particulier pour vivre un peu hors du monde et plus près de Dieu et se poser des questions"existentielles".
Un temps justement pour faire le point sur sa vie.
Le site chere gospa a crée une rubrique pour se poser quelques questions sur ce point. Allez-la voir, j'ai mis le lien. (Il le nomme un signe avant-coureur du triomphe du coeur de Jésus annoncé par de nombreux prophètes)
 
Posons nous les bonnes questions, sur nos existences, sur la place laissée à Dieu, est-ce que ce n'est pas le seul moyen pour nos sociétés matérialistes, hyperconnectées de se débrancher... de se tourner, avant qu'il ne soit trop tard, vers son Créateur ?  De s'autoriser pour certains à se poser la question de sa fin dernière ? Cette vie et après ? L'Autre Vie promise par Jésus, qui dit et répète "Je Suis le Chemin, la Vérité et la Vie", on ne "peut aller au Père sans passer par Moi."
 
.
 
 

 

La statue de la Vierge sur la colline des apparitions.

La statue de la Vierge sur la colline des apparitions.

Plaçons une bougie à nos fenêtres le 25 mars à 19 H 30

Plaçons une bougie à nos fenêtres le 25 mars à 19 H 30

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Haut de page