Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
07 Dec

Prière pour la fête de l'Immaculée conception

Publié par Franck for Medjo

La neuvaine, c'est une prière répétée pendant neuf jours avant une grande fête ou pour une occasion particulière, la fête de l'immaculée conception du 8 décembre propose traditionnellement cette prière.

 

Voici celle validée par Imprimatur du vicaire épiscopal de Paris.

 

IMG 2919

 

 

Prière du 30 novembre - 8 décembre 2011

1°) Chaque jour une dizaine de chapelet, suivie de 3 fois l'invocation:
"O Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à Vous."

2°) Une communion le jour du 8 décembre ou un jour de l'octave - confession recommandée.


PRIÈRE à dire chaque jour de la neuvaine


O Marie conçue sans péché, vous êtes venue à Fatima pour demander la consécration du monde à votre Cœur Immaculé, avec le Bienheureux Jean-Paul II nous renouvelons aujourd’hui cette consécration, nous souvenant sans cesse que nous sommes « tout à vous » et que vous pouvez disposer de nous pour le règne du Cœur Sacré de votre Divin Fils.

O Mère des hommes et des nations, nous vous confions l’humanité toute entière avec ses peurs et ses espoirs. Ne la laissez pas manquer de la Lumière et de la vraie Sagesse. Guidez-là dans la recherche de la liberté et de la justice pour tous. Orientez ses pas sur les voies de la Paix.

Faites que tous rencontrent le Christ, Voie, Vérité et Vie, source de Miséricorde infinie. Soutenez, ô Vierge Marie, notre cheminement dans la foi et obtenez-nous la grâce du Salut éternel, ô clémente, ô compatissante, ô douce Vierge Marie.
Amen


Imprimatur du Vicaire Episcopal de Paris le 17 mai 2011.

Commenter cet article

Archives

À propos

faire connaître Medjugorje, les apparitions, les messages que la "Gospa"-la Vierge Marie- laisse aux voyants (visionnaires) de ce village de l'ex-Yougoslavie, village croate dans l'actuelle Bosnie-Herzégovine (BiH) depuis le 24 juin 1981 (veille de la fête de St Jean le Baptiste). " Il n’y a qu’un seul danger avec Medjugorje, c’est de passer à côté". Cardinal Hans Urs von Balthazar