Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
09 Aug

Message du 25 juillet de la Vierge à Medjugorje et du 2 août à Mirjana

Publié par Franck for Medjo

IMG 8169"Chers enfants, 
aujourd'hui je vous invite au bien. Soyez porteurs de paix et de bonté en ce monde. Priez pour que Dieu vous donne la force afin qu'en votre coeur et en votre vie règnent toujours l'espérance et la fierté, car vous êtes enfants de Dieu et porteurs de son espérance en ce monde qui est sans joie au coeur et sans avenir, car il n'a pas le coeur ouvert à Dieu qui est votre salut.
Merci d’avoir répondu à mon appel."

IMG 8158

 

 

Mirjana, prie pour les non-croyants et teçoit à ce titre un message chaque 2 du mois (depuis le 2 août 1987), depuis la fin de ses apparitions quotidiennes (25 décembre 1982)  


Chers enfants ! Je suis avec vous et je ne me rends pas. Je désire vous faire connaître mon Fils. Je désire que mes enfants soient avec moi dans la vie éternelle. Je désire que vous ressentiez la joie de la paix et que vous ayez le salut éternel. Je prie pour que vous surmontiez les faiblesses humaines. Je prie mon Fils pour qu'il vous donne un coeur pur.

 

Mes chers enfants, seulement les coeurs purs savent comment porter la croix, ils savent comment se sacrifier pour tous ces pécheurs qui ont offensé le Père céleste, et qui l'offensent encore aujourd'hui sans l'avoir connu. Je prie pour que vous reconnaissiez, la lumière de la foi véritable, qui vient seulement de la prière des coeurs purs. Alors tous ceux qui sont proches de vous sentiront l'amour de mon Fils. Priez pour ceux que mon Fils a choisis pour vous guider sur le chemin du salut. Que votre bouche soit fermée à tout jugement. Je vous remercie.

Commenter cet article

Archives

À propos

faire connaître Medjugorje, les apparitions, les messages que la "Gospa"-la Vierge Marie- laisse aux voyants (visionnaires) de ce village de l'ex-Yougoslavie, village croate dans l'actuelle Bosnie-Herzégovine (BiH) depuis le 24 juin 1981 (veille de la fête de St Jean le Baptiste). " Il n’y a qu’un seul danger avec Medjugorje, c’est de passer à côté". Cardinal Hans Urs von Balthazar