Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
06 Jan

Le cardinal Schönborn (de Vienne) à Medjugorje

Publié par Franck

LE CARDINAL SCHÖNBORN
A MEDJUGORJE


La nouvelle a fait l'effet d'une bombe, même le Figaro dans son édition du 5 janvier s'en est fait l'écho. Avec un ton un rien condescendant, mais il souligne bien dans cet article que pour le moment rien n'est décidé. L'évêque du lieu a marqué sa désaprobation à l'égard de cette visite "privée" qui avait l'air officielle. Dans ce même article le cardinal assure qu'il ne fera pas de pèlerinage officiel de son diocèse, ce qui est interdit, mais qu'il faut accompagner les pèlerins et les groupes qui s'y rendent. Il ne dit par là rien de plus, ni de moins que les dernières déclarations officielles concernant ce lieu.


Voici les nouvelles telles que rapportées par la voix de la Gospa, en fin d'année 2009, c'est nous qui avons traduit le texte.




Le 30 décembre dernier l’archevêque de Vienne (Autriche) le cardinal Christoph Schönborn  a effectué une longue prêche en l’église St Jean de Medugorje, participé aux offices, gravit la colline des apparitions aux côtés d’une des voyantes Marija Lunetti.

La nouvelle est un peu passé inaperçue, elle est pourtant de taille, la visite était d’importance, elle ne s’est pas faite en catimini mais bien publique.
Le thème de son propos était la «pitié de Dieu» et il n’a pas hésité à faire l’éloge (to praise) Mejdugorje.
Il a débuté son allocution par la salutation croate typique qui commence par Hvaljen Isus i Marija qui signifie «soit béni par Jésus et Marie. Cette salutation des villageois est aussi la salutation courante des «voyants». Il l’a répété à plusieurs reprises et invité la foule à le faire avec lui.

Il a notamment signalé dans son propos, «lorsque vous regardez un lieu tel que Medjugorje, vous pouvez voir la puissance de la pitié divine et les grâces nées ici qui permettent de le supporter.

Un moment poignant de ce propos a été lorsque le Cardinal Schonborn a invité la foule à le soutenir dans un chant bien connu à la Vierge «Gospa Majka Moja». Il a souri chaleureusement durant tout son chant.  Poursuivant son analyse sur la pitié divine, le Cardinal a dit : «quel sentiment profond de compassion est là, là où est Jésus. Sur ce même chemin, telle Mère Theresa nous ne pouvons accepter que des gens meurent dans la rue. Ou comme Mère Elvira, ici à Medjugorje fondatrice du Cennacolo,(communauté de remise en marche des drogués)  qui ne pouvait plus voir que les jeunes gens soient drogués, détruits dans leur vie par elles. Voici ce que le nomme une émotion profonde ou compassion.

Dans sa conclusion, le cardinal Schönborn dit encore : «je crois que beaucoup d’expérience dans l’Eglise expliquent (démontrent) quelque chose d’incompréhensible  d’un point de vue humain.»

 Le passage du cardinal ne s’est pas limité à cette prêche, il a  passé des jours précédents depuis le 28 décembre dans la ville mariale. Et a célébré la messe du nouvelle an à l’église St Jean.  Cette visite d’un cardinal si haut placé, proche du pape, est vue par certains comme un excellent signe pour les apparitions. Car jusqu’à sa visite on pensait à une visite privée, mais le cardinal a gravi la colline des apparitions en compagnie de la voyante Marija Lunetti ,  a participé à l’adoration, a donné une conférence, concélébré la messe à l’église paroissiale aux côtés des franciscains.

Bien évidemment nul ne s’attend à une reconnaissance des apparitions avant la fin des «événements» comme le droit canon l’exige. Chacun a le droit d’y adhérer ou non.

Commenter cet article

Archives

À propos

faire connaître Medjugorje, les apparitions, les messages que la "Gospa"-la Vierge Marie- laisse aux voyants (visionnaires) de ce village de l'ex-Yougoslavie, village croate dans l'actuelle Bosnie-Herzégovine (BiH) depuis le 24 juin 1981 (veille de la fête de St Jean le Baptiste). " Il n’y a qu’un seul danger avec Medjugorje, c’est de passer à côté". Cardinal Hans Urs von Balthazar