Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 Nov

La conversion du mannequin de Chanel et animatrice Ania Goledzinowska à Medjugorje

Publié par Franck for Medjo

 

Ce mannequin allergique aux prêtres et à l'Eglise (sic) a été invitée à se rendre en voyage (tous frais payés) dans le village et ce séjour qui ne devait durer que trois jours a changé sa vie et dans les quex années qui ont suivi elle réalise qu'elle n'a jamais vraiement vécu, qu'elle n'a jamais vraiment été heureuse de toute sa vie ! Après une vie de débauche, de cocaïne, où elle était quasi-nue dans un gâteau offert à Berlusconi (c'était en 2008), une vie de superficialité, elle a transformé son existence.

 

Depuis elle a laissé tombé ses contrats, laissé tomber ses engagements, rompu son bail, vendu son auto, a quitté l'Italie sans prévenir personne et s'installe dans le village.

 

Le mannequin et animatrice de télévision Ania Goledzinowska confie a Paolo Gambi pourquoi elle a laissé le monde éclatant de la célébrité pour Medjugorje

Voici un extrait de l'interview faite par  Paolo Gambi



"Alors que Silvio Berlusconi est impliqué dans la plus importante crise que l'Italie ait connu, un membre de sa famille élargie est parti pour une longue retraite a Medjugorje.
Ania Goledzinowska, la petite amie de Paolo Beretta, le neveu du premier ministre italien (il est le fils de la soeur de Silvio Berlusconi, Maria Antonietta),a déménagé dans le village de la Bosnie-Herzégovine pour mener une vie de prière.

Pourquoi avez vous pensé à aller a Medjugorje ?
La première fois j’ai été invitée par un ami qui a aussi payé pour le voyage. J’étais allergique aux prêtres et à l’Église. Mais ce premier voyage a tellement changé ma vie que pendant les deux années qui ont suivi je ne pouvais pas vivre sereinement parce que j’ai réalisé que je n’avais jamais été heureuse de toute ma vie.
Ce que j’avais vécu jusqu’ alors n’était qu’illusion, pas un vrai bonheur. Je me sentais déprimée. J’avais eu une vie privilégiée que je n’aimais plus. A présent je désirais une vie plus simple et normale. Un jour je me suis levée et j’ai demandé à un ami de me trouver un endroit où rester à Medjugorje - ou bien j’aurais sauté par la fenêtre. J’ai alors quitté l’Italie avec deux valises sans prévenir personne. Et me voilà."

 

Elle explique qu'après Medjo, il y a beaucoup de choses qu'elle ne referai plus : Le mannequin et animatrice de télévision Ania Goledzinowska confie a Paolo Gambi pourquoi elle a laissé le monde éclatant de la célébrité pour Medjugorje

 

"Apres Medjugorje il y a beaucoup de choses que je ne ferai plus ; mais je ne regrette rien. Puisqu’ il m’a fallu vivre les bonnes et les mauvaises choses de mon passé pour pouvoir donner le témoignage de ma vie transformée et de pouvoir dire que la vrai vie est autre chose. Jésus est venu et a donné sa vie pour les pécheurs et non pour les saints. Je suis pécheresse et je ne veux pas perdre le privilège que j’ai eu de profiter de la miséricorde du Christ."

 

L'Italie, premier pays actuellement en nombre de visiteurs, depuis la conversion de plusieurs personnalités médiatiques italiennes, va-t-elle se convertir dans son ensemble ?  Les choses bougent en Italie et le nombre de pèlerins italiens ne cesse de croître et la foule de croire et de venir prier pour sentir la grâce du lieu. 

 

Les paroles de l'ex-mannequin sont fortes, ses paroles aussi belles que sa plastique :  
Trois choses (à retenir de Medjo): Aimer, pardonner et ne pas juger. De la même façon que vous voulez être pardonné, les autres ont le droit à une seconde chance.
Pardonnez mais faites le surtout pour vous même et pas pour l’autre; de manière a ce que vous puissiez vous débarrasser de la haine et du ressentiment que vous avez dans votre cœur.

 

vous pouvez lire ou voir l'article complet sur : http://docteurangelique.forumactif.com/t13064-le-mannequin-de-chanel-et-animatrice-de-television-ania-goledzinowska-confie-pourquoi-elle-a-laisse-le-monde-eclatant-de-la-celebrite-pour-medjugorje

 


 


Commenter cet article

Archives

À propos

faire connaître Medjugorje, les apparitions, les messages que la "Gospa"-la Vierge Marie- laisse aux voyants (visionnaires) de ce village de l'ex-Yougoslavie, village croate dans l'actuelle Bosnie-Herzégovine (BiH) depuis le 24 juin 1981 (veille de la fête de St Jean le Baptiste). " Il n’y a qu’un seul danger avec Medjugorje, c’est de passer à côté". Cardinal Hans Urs von Balthazar