Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 Mar

Comme jadis Medjugorje, le sanctuaire d'AKITA a été épargné

Publié par Franck for Medjo

Comme jadis le village de Medjugorje a été épargné de la guerre cruelle et destructrice, il semble que le sanctuaire d'AKITA ait été épargné par les fureur du tsunami japonais.

Cela constitue une confirmationpour ces apparitions, reconnues par l'église.

 


petite étincelle dans le désespoir japonais :
Le drame du Japon a épargné le sanctuaire d’AKITA, à quelques 150 km de Sendai, le lieu le plus proche de l’épicentre du tremblement de terre qui a dévasté début mars le nord du Japon et qui partant de la mer à crée un raz de marée (tsunami) dévastateur.  Les dégâts y paraissent moindres qu’ailleurs.  C’est dans cette ville qu’en 1973 la Vierge avait communiqué des messages à une religieuse du couvent des Servantes de l’Eucharistie, Soeur Agnès Sasagawa, postulante. Messages reçues d’une statue, bien que la religieuse fut sourde, défaut dont elle sera guérie plus tard. (voir le site Benoît et moi)
Le 22 avril 1984 l’évêque du diocèse de Niigat, auquel appartient Akita, Mgr John Shojiro Ito, donna son approbation aux apparitions et, en juin 1988, le cardinal Joseph Ratzinger, préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la foi, appuya la décision de l’évêque.
Notons que selon ce site : «À travers Sœur Agnès, la Sainte Vierge a averti le monde de terribles châtiments si on ne faisait pas pénitence et l’on ne priait pas, en particulier le Rosaire. En outre il était fait référence à la situation de l’Église en pleine crise en ces termes  « L’œuvre du démon infiltrera jusqu’à l’intérieur de l’Église de telle manière qu’on verra des cardinaux contre des cardinaux, des évêques contre des évêques. Les prêtres qui me vénéreront seront méprisés et rencontreront l’opposition des leurs compagnons…Églises et autels seront mis à sac ; l’Église sera pleine de ceux qui acceptent les compromissions et le démon fera pression sur beaucoup de prêtres et d’âmes consacrées pour leur faire quitter le service de Dieu. De penser à la perte de tant d’âmes est la cause de ma tristesse. Si les péchés augmentent en nombre et en gravité, il n’y aura plus de pardon pour eux ».


confère le site : benoît et moi où nous avons trouvé ces informations.


Commenter cet article

Archives

À propos

faire connaître Medjugorje, les apparitions, les messages que la "Gospa"-la Vierge Marie- laisse aux voyants (visionnaires) de ce village de l'ex-Yougoslavie, village croate dans l'actuelle Bosnie-Herzégovine (BiH) depuis le 24 juin 1981 (veille de la fête de St Jean le Baptiste). " Il n’y a qu’un seul danger avec Medjugorje, c’est de passer à côté". Cardinal Hans Urs von Balthazar