Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 Aug

Maria Simma parle de Medjdugorje

Publié par Franck for Medjo

Connaissez-vous cette grand-mère autrichienne Maria Simma ? Si non il va falloir absolument lire son livre sur les âmes du Purgatoire.

Elle raconte de manière simple, directe, comment les âmes du purgatoire se sont adressées à elle, vieille dame autrichienne, catholique, pratiquante afin qu'elle prie pour elles.

La première édition de son livre "les âmes du purgatoire m'ont dit" était paru aux éditions du Parvis, puis Nicky Eltz est retournée voir cette dame et a publié son entretien avec elle, 25 ans après le premier livre, sous forme de questions-réponses, clair et passionnant. Il nous signale la chance d'avoir à prier pour les âmes du purgatoire et d'avoir en elles des âmes prêtes à nous aider. L'importance de la prière, du rosaire, de la messe, du respect pour les prêtres... (voir l'image et le lien en bas pour se procurer ce livre, toujours sans publicité aucune).

Les mêmes éditions préparent une édition sur CD audio -pour la fin de l'année- de cette interview avec Maria Simma, avec la voix originale et la voix traduite. Si vous désirez écouter sa voix, il existe déjà la transcription du Cd de la conférence de Maria Simma donnée dans sa ville Sonntag (qui veut dire "dimanche") le 25 mai 1999. (voir sur le site "www.asonimage.fr) (toujours sans pub)

Maria Simma a en outre parlé de Medjugorje, c'est pourquoi nous la signalons ici, lors de ce deuxième entretien :

voici un extrait :

"MARIA SIMMA PARLE DE MEDJUGORJE >> Interview (extrait)

Est-ce que Marie, la mère de Jésus, apparaît vraiment ? Vous avez mentionné Medjugorje à plusieurs occasions. Pouvez-vous m’en parler un peu plus maintenant ?

Oh ! Oui, elle apparaît vraiment, et c’est aujourd’hui à Medjugorje qu’elle apparaît chaque jour à un groupe de jeunes enfants. J’y suis allée trois fois, mais je n’avais pas besoin de m’y rendre pour savoir si c’était vrai ou non. Peu après le début des apparitions, en juin 1981, j’ai posé la question à une Pauvre âme (traduction du terme allemand arme Seele) et elle m’a dit qu’elles étaient vraies. Et c’est aussi le cas pour les apparitions de San Damiano, de Kibeho, du père Gobbi et d’autres moins importantes partout dans le monde.

Vous savez, avec Medjugorje, il n’y a qu’un seul grand danger, et c’est que le monde n’en tienne pas compte."

(fin de citation) Dans cette dernière formule tout est dit, et on souhaite que le message marial en ces jours difficiles ne s'éteigne pas !

Remarque : Soeur Emmanuel avait réalisé un CD avec les questions posées à Maria Simma, il y a quelques années (2010).

(on peut trouver tous les livres sur maria simma également sur amazon.fr, là encore c'est sans publicité... oui, c'est vrai ce blog ne reçoit pas d'argent de la publicité !)

maria simma

maria simma

Commenter cet article

Archives

À propos

faire connaître Medjugorje, les apparitions, les messages que la "Gospa"-la Vierge Marie- laisse aux voyants (visionnaires) de ce village de l'ex-Yougoslavie, village croate dans l'actuelle Bosnie-Herzégovine (BiH) depuis le 24 juin 1981 (veille de la fête de St Jean le Baptiste). " Il n’y a qu’un seul danger avec Medjugorje, c’est de passer à côté". Cardinal Hans Urs von Balthazar