Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 Dec

Message du 25 décembre 2014 de la Vierge à Jakov et Marija

Publié par Franck for Medjo

Message de Noël, le 25 décembre 2014, confié à Marija

« Chers enfants, aujourd'hui encore, dans mes bras, je vous porte mon Fils Jésus et je lui demande la paix pour vous et la paix entre vous. Priez et adorez mon Fils afin qu'en vos cœurs entrent sa paix et sa joie. Je prie pour vous afin que vous soyez toujours plus ouverts à la prière. Merci d'avoir répondu à mon appel

Message confié à Jakov Colo durant son apparition annuelle, 25 décembre 2014

Le 12 septembre 1998, la Gospa a dit à Jakov Colo qu'il aurait désormais une apparition annuelle le jour de Noël. Cette année, la Vierge est venue portant l'Enfant Jésus dans ses bras. L'apparition a duré 8 min. Puis Jakov a transmis ce message :

« Chers enfants, aujourd'hui, en ce jour de grâce, je désire que le cœur de chacun de vous devienne la petite étable de Bethléem où le Sauveur du monde est né. Je suis votre Mère qui vous aime immensément et qui se soucie de chacun de vous. C'est pourquoi, mes enfants, abandonnez-vous à la Mère afin qu'elle puisse déposer devant le Petit Jésus le cœur et la vie de chacun de vous; car seulement ainsi, mes enfants, vos cœurs témoigneront-ils de la naissance quotidienne de Dieu en vous. Permettez à Dieu d'illuminer vos vies de lumière et vos cœurs de joie, afin que votre chemin soit quotidiennement illuminé et que vous soyez un exemple de la vraie joie pour les autres qui vivent dans les ténèbres et qui ne sont pas ouverts à Dieu ni à ses grâces. Merci d'avoir répondu à mon appel. »

Message du 25 décembre 2014 de la Vierge à Jakov et Marija
Commenter cet article

Archives

À propos

faire connaître Medjugorje, les apparitions, les messages que la "Gospa"-la Vierge Marie- laisse aux voyants (visionnaires) de ce village de l'ex-Yougoslavie, village croate dans l'actuelle Bosnie-Herzégovine (BiH) depuis le 24 juin 1981 (veille de la fête de St Jean le Baptiste). " Il n’y a qu’un seul danger avec Medjugorje, c’est de passer à côté". Cardinal Hans Urs von Balthazar